DessinAu clair de ma plume

Mon ami Pierrot,

Écris-moi ta lune

Prêtes moi tes mots,

Ta lumière est vive

Et brille dans tes yeux,

Ouvre-moi ton cœur

Pour l’amour de Dieu !

 

Au clair de ma plume

Pierrot répondit :

‘’Je n’ai pas de lune,

Je n’ai que l’ennui.

Ma lumière est morte,

Avec elle le feu.

Fermes-moi ta porte,

Et ça ira mieux.’’

 

Au clair de la brume

Pierrot chante sa vie.

Un croissant de lune

Lui tient compagnie

Ça cogne à sa porte,

C’est Ida, sa voisine :

‘’Ta musique est trop forte,

Elle m’assassine ! ‘’

 

Au clair de ma plume

Ce n'était qu'un jeu,

Pour chercher la lune

Avant d’être vieux.

Pierrot dans un coin

A fermé sa porte,

Enroulé ses poings,

Sa chandelle est morte.

Il n’y a plus de feu,

Qui brille dans ses yeux…

 

 

Marie-Paule Royer

Date : 08/04/2016

Un coup de pinceau, un coup de crayon, un regard, un recul...j'ai fini? pas fini? Quand j'en suis à cette étape, je me rappelle les paroles de Seymor Segal, un artiste peintre qui m'a accompagné dans ma démarche artistique. Il disait: ''Quand on se recule de notre toile, qu'on devient un juge de notre travail, ce n'est plus l'artiste qui tient le pinceau, mais un décorateur.'' Et il avait raison, mais je vis encore souvent cette angoisse de la fin. Voici l'Elfe, qui je le pense, est terminée, 20 po x 26 po, acrylique et encre acrylique sur yupo. 

Deux toiles sont nées, en même temps, un travail en parallèle, le Phoenix a vu le jour pendant que la fin du jour dévoilait Entre chien et loup....

Acrylique sur toile 30 x 30Acrylique sur toile 30 x 30

Le Phoenix                                                                        Entre chien et loup

Acrylique sur toile 30 x 30                                                  Acrylique sur toile 30 x 30

 

Cet arbre, né sur un papier yupo, est sorti de l'encre acrylique, comme une pousse rebelle. Est-ce un arbre du futur? Celui qui poussera sur les montagnes de déchets de plastiques? Est-ce un arbre d'une autre planète ou tout simplement un arbre sorti de mon imaginaire? Il est étrange, je l'apprivoise dans toute sa différence...

 

Acrylique et encre sur yupo 20 x 26 po

 

20 po x 26 pouces, acrylique et encre sur papier yupo

La fin du jour, le début du soir, juste avant la nuit, le temps s'arrête, tombe le jour. Des ombres apparaissent et stimulent notre imagination, y voyant les fantômes du passé, les angoisses bien enfouies, et les peurs oubliées. Ce temps est court car la nuit prend sa place, et endort ces instants magiques....